Sonnez tambours

SONNEZ TAMBOURS

Je ne parlerai pas de l’araignée
qui me fait danser
jusqu’au talon

Ni de celle qui me fait
légèrement claudiquer
en marche arrière

Je pourrai poursuivre
virevoltant farfadet
ma spirale aléatoire:

Je suis tu m’est pour oeil contre oeil
giclent nos jambes
jaillissent nos prismes de charmes

te jauge me jauge nous jaugeant
en garde
en grande
conversation

*

Je parlerai
de la toile que tu hisses
à l’entour de ta taille

muleta
d’une torera sans souliers

de cela qui me retient
prisonnier de cet entrain
je suis tu es nous dansons

ce dont on ne peut parler il ne faut pas le taire
quand bien même on danserait au bord du ciel
quand bien même on effleurerait la terre


PCBS (Petit Corps en Bonne Santé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *